Le démo day du Founder Institute présente la cinquième cohorte de l'accélérateur de préamorçage de Montréal | BetaKit

Mercredi dernier, la branche montréalaise du Founder Institute a organisé un démo day pour sa cinquième cohorte. Après un peu plus de quatre mois dans l’accélérateur, les huit startups ont présenté leur entreprise à une foule de 150 personnes.

Cette année, le démo day a pris une tournure inattendue : Loyal VC, un fonds mondial de capital de risque pour les jeunes entreprises technologiques basé à Toronto, était non seulement présent, mais s’est engagé à investir 10 000 dollars canadiens dans jusqu’à trois entreprises. Michael Kosic, associé fondateur de Loyal, a tenu cette promesse et a investi dans Calixa et CrooGloo, qui ont respectivement remporté la première et la deuxième place lors de l’événement.

“Cela montre à quel point le Founder Institute se porte bien lorsqu’un investisseur comme [Kosic] est prêt à venir voir nos diplômés, qui n’avaient qu’une idée il y a quelques mois, et à investir dans deux d’entre eux sur place”, a déclaré François Poirier, co-directeur de la branche montréalaise de Founder Institute (FI).

Cette division a cinq ans et a été lancée à Montréal par LP Maurice, PDG et co-fondateur de Busbud, et Sergio Escobar, directeur général de FI Montréal et PDG et partenaire du fonds de démarrage BCF Ventures. Ces derniers faisaient partie du jury qui a déterminé les gagnants de l’événement aux côtés de Rebecca Croll, directrice du contenu du Startupfest.

RELATED: Founder Institute launches pre-seed startup accelerator in Halifax

Pendant que les juges délibéraient, le public a pu apprécier quelques mots de sagesse d’un alumni de FI Montréal, Marc Boscher, PDG et co-fondateur d’Unito, qui a récemment levé une ronde de financement de série A de 10,5 millions de dollars canadiens. “La startup n’est qu’une partie de vous – vous n’êtes pas la startup”, a déclaré M. Boscher. “Et lorsque l’entreprise ne se développe pas aussi vite que vous le souhaiteriez, vous, en tant qu’entrepreneur, continuez à vous développer à la vitesse de la lumière”.

“Nous croyons aux gens”, a ajouté M. Escobar. “Le premier critère, ce sont les gens. Les gens, les gens, les gens. C’est pourquoi nous prenons tant de temps pour sélectionner ces entrepreneurs afin de nous assurer que nous travaillons avec les bonnes personnes. Une fois que nous avons sélectionné les bonnes personnes, nous commençons à penser à l’entreprise”.

Les entreprises diplômées sont:

  • Calixa (1ère place) – Calixa a développé des services web de découverte visuelle de mode à l’aide de l’intelligence artificielle et qui permettent de personnaliser les expériences d’achat.
  • Croogloo (2e place) – Avec son logiciel de production cinématographique et télévisuelle, CrooGloo est conçu pour simplifier les flux de travail et réconcilier les données entre des systèmes disparates.
  • Darkmatter – Darkmatter a développé ce qu’il a appelé un nouveau cadre pour rationaliser le développement de logiciels back-end, axé sur l’ère du cloud computing. Il vise à offrir une expérience sans faille aux équipes de développement SaaS.
  • The Green Stop – Développement de stations de recharge d’eau pour les espaces extérieurs, afin de réduire la pollution par le plastique.
  • LinguAI – LinguAI a créé une solution alimentée par l’intelligence artificielle qui aide à détecter les troubles de la parole et du langage chez les enfants en analysant des échantillons de leurs discours.
  • MoveMate– Une plateforme qui met en relation les déménageurs avec les clients qui déménagent pour faciliter l’expérience du déménagement.
  • Proveit (3e place) – La plateforme Proveit classe les produits ménagers en fonction de leur durabilité. Elle est accessible aux acheteurs en ligne via une extension de navigateur gratuite.
  • Rinse – Rinse a développé une application qui met en relation les personnes actives avec un endroit pour se doucher et se changer après leur promenade à vélo, leur course ou leur activité de plein air.

La période d’inscription pour la prochaine cohorte FI Montréal est maintenant ouverte.

La section de Waterloo de FI a également organisé récemment son démo day le 29 janvier dernier. L’événement a présenté onze startups, dont sept fondatrices et neuf fondateurs et fondatrices immigrant.e.s originaires d’Inde, de Chine, du Pakistan, de Pologne, d’Égypte et de Palestine. Une liste complète des startups participantes est disponible ici.

Les candidatures pour le prochain programme de FI Waterloo FI Printemps 2020 sont également ouvertes.