Startup Weekend Montreal encourage la ville à promouvoir l'esprit d'entreprise | BetaKit

Tu es un entrepreneur avec une bonne idée, mais ne sais pas où diriger ton énergie ? Tu as envie de travailler en tech, mais ne sait pas trop vers qui te tourner ? Tu veux profiter du savoir-faire de mentors dans le domaine ? Startup Weekend, c’est l’évènement pour toi.

En pas plus de 54 heures, il est possible de développer une idée de projet, trouver des membres complémentaires, avoir son produit minimum viable, peut-être même être prêt pour aller consulter des investisseurs. En effet, on peut aussi bien participer à Startup Weekend pour trouver une idée que pour la tester, pour trouver un compagnon d’affaires ou développer ses compétences. Il agit en tant qu’étape préliminaire plus informelle avant de requérir les services d’un incubateur ou d’un accélérateur.

Startup Weekend est en fait le nom général d’une série de projets de Techstars, que reprennent ensuite diverses organisations afin mettre sur pied des activités au profit des jeunes entrepreneurs.

Par exemple, le weekend dernier, c’était la Startup Weekend de la FinTech de Montréal. La semaine d’avant, celle de la Fashion Tech, mise en place par l’association entrepreneuriale du HEC Montréal. Cela favorise donc le réseautage sous un thème précis.

startupweekend

« Il est assez impressionnant de voir comment les idées peuvent évoluer. […] Les participants ne sont pas tous confiants au début et ont une idée approximative et ils peuvent terminer le weekend avec site web et un plan d’affaires ! », explique Nicolas Noyard de l’association entrepreneuriale du HEC Montréal.

L’évènement regroupe autant des gens de la communauté entrepreneuriale que des professionnels spécialisés qui agissent à titre de mentor. Lors de l’édition de Fashion Tech, par exemple, des CEO, avocats, spécialiste de la tech et hommes et femmes de finances complétaient le tableau des conseillers présents.

Bien que chacune des éditions de Startup Weekend parmi celles de Montréal soit indépendante les unes des autres, Techstars propose parfois des jumelages alors que pour la Fashion Tech, Montréal a été mise en relation avec les éditions de Kuala Lumpur et Mexico, question de dynamiser l’expérience.

« On encourage tout le monde à s’intéresser à Startup Weekend, conclut Nicolas Noyard. Même sans idée, l’expérience est enrichissante et passionnante ».